Management : 5 clefs pour améliorer vos prises de décision !

May 27, 2021

Nous ne sommes pas tous égaux face à la prise de décision.

C'est pourtant une qualité essentielle du chef d'entreprise et, on peut classer les dirigeants en 2 catégories :

  • L'instinctif : Pour qui l'intuition est le critère 1er, le fameux sens des affaires
  • L'analyste : Pour qui prendre une décision nécessite un processus long, pour tenter d'éliminer le risque

La prise de décision est un art difficile qui nécessite de savoir faire un mix de ces 2 catégories.

1. Pour prendre de bonnes décisions, chassez le doute.

Dès que vous voulez agir, il faut fermer les portes du doute disait Nietzsche.

En tant que dirigeant, vous prenez, sans vous en rendre compte, entre 5 et 6000 décisions par jour !

Bien sûr, pour la plupart d’entre elles, il s’agit de prise de décision automatique, à l'instinct. Ce sont les décisions plus élaborées qui posent des difficultés.

Pourtant,  vous avez déjà décidé par le passé et cela a souvent donné des résultats positifs.

Aujourd’hui, vous êtes parfois freiné par l’anxiété, la peur de prendre une mauvaise décision. Cette envie de diminuer les risques, d'être sûr de votre décision, peut vous conduire à la paralysie par l'analyse.

Or, le management, c'est aussi l'art de prendre de bonnes décisions sur la base d'informations incomplètes.

Pour vous faire sourire, j'aimerai partager avec vous cette maxime d'Olivier Bas sous forme mathématique : 1/2 décision = Bordel au carré.

2. Mesurer l’impact de l’indécision.

L’indécision comporte un grand danger : La tergiversation : Si vous ne décidez pas, le dossier en question va traîner et prendre plus de temps. Vos collaborateurs vont se démotiver et vous aurez moins de soutien.

Les choix : Lorsque vous devez trancher, la prise de décision n’est pas facile. Vous avez un panel d'outils pour vous assister  :

  • Les plus simples comme l’arbre de décision ou la matrice d' Eisenhower (Urgent / Important).
  • Ou plus complexes comme le SWOT (forces, faiblesses, menaces, opportunités)

Je vous en propose une autre made in FORGACOM. 2 axes :

Efficacité / Rentabilité

Je suis très efficace pour passer le balai mais c'est malheureusement peu rentable pour l'entreprise. Je vais donc devoir délaisser cette activité dans laquelle j'excelle pourtant ;-)

Pesez le pour et le contre : qu’est-ce qui vous retient ? Triez les décisions possibles et.....décidez!

3. Rompre avec les idées reçues.

Il est important d’arrêter le mythe du « il n’y a qu’une seule bonne réponse ».

Cette idée reçue vous bloquera tant que vous ne l’aurez pas supprimé de vos pensées.

Autre idée reçue qui, quoi qu'on en dise, a la vie dure :  le dirigeant ou le comité de Direction ont le monopole des bonnes décisions.

Consultez, au plus proche du terrain, c'est là que se trouve les problèmes mais aussi les solutions.

Émanant de collaborateurs, elles sont souvent frappées au sceau du bon sens et si vous les validez, elles seront mises en pratique beaucoup plus facilement.

Consulter, c'est souvent voir les choses autrement, prendre en compte des aspects mal évalués et ainsi, réduire la marge d'erreur.

C'est l'un des domaines où le conseil en management peut vous apporter une aide à la décision. Lorsque vous êtes confronté à un problème complexe et ou deadline proche et que les risques sont importants

Une approche méthodique associée à une réflexion en profondeur va vous permettre d’identifier les risques d’inventorier toutes les options et de faire les meilleurs choix.

Pour terminer, consultez mais...Décidez!

4. Savoir dire non! C’est souvent une bonne décision

Dire non est aussi une décision! Elle permet parfois de différer pour prendre de la hauteur et améliorer la prise de décision.

Bizarrement,  dire non peut s'avérer utile quand tout le monde est d'accord!

J'ai en souvenir une PME dirigée par un Patron charismatique  que son comité de direction hésitait à contredire.

Lors d'une réunion que nous animions ensemble, une décision faisait manifestement l'unanimité puisque le tour de table ne prit que 2 secondes, tout le monde étant d’accord.

Sachant que j'avais l’accord du dirigeant, j'ai donc imposé de différer la prise de décision : Non, on ne décide pas!

Et d'expliquer que sur un  sujet complexe comme celui dont nous parlions, une telle unanimité était dangereuse et pouvait signifier que tout n'avait pas été envisagé.

Nous avons reporté de quelques jours. Lors de cette seconde réunion, les différents cadres avaient creusé le sujet et, comme par magie, des objections ont fait leur apparition. La discussion s'en est enrichie et les décisions prises ce jour-là ont été de meilleure qualité.

La décision est restée la même mais les risques étaient mieux envisagés et surtout, la conviction de l'équipe était renforcée.La mise en œuvre s'en est trouvée grandement facilitée!

5. Osez sortir des sentiers battus !

On vante dans les startups le « Think out of the box ».

Pratiquez de même pour votre entreprise en osant sortir de votre cadre professionnel.

Ce dirigeant de PME d’un autre secteur que le votre a sans doute des idées qui sont transférables dans votre domaine. D’où l’intérêt de s’autoriser, voire de s’imposer de prendre le temps d’aller à l’extérieur de l’entreprise. Vous pourrez ainsi sortir de votre cadre et donc, de votre zone de confort.

Échanger avec un conseil en management relève de la même démarche. Il rencontre à longueur d’année des dirigeants de tous secteurs d’activité aux problématiques diverses et variées.

L’échange et la confrontation d’idées ne peut que doper votre créativité !

J’ai décidé de conclure cet article :

Quand la deadline est proche, ne laissez pas les émotions liées à l’urgence guider vos choix.

En résumé :

  • Prendre (un peu) de temps est le plus souvent bénéfique.
  • Le bénéfice est d’autant plus grand que les conséquences sont importante
  • La prise de décision efficace c’est un processus, mais il ne suffit pas
  • Dans votre approche, privilégiez dans vos critères les faits, les chiffres, mais pas que !
  • Fiez-vous (aussi) à votre intuition, en sachant que lui aussi, seul, il ne suffit pas !
  • Un bon tableau de bord est un outil vous permettant d'avoir la bonne information au bon moment


Vous avez un projet en tête? Un sujet sur le feu?

 30mn, un café, sans engagement!

Consultez nos autres articles

Un renseignement, une question ? prenez rendez-vous !

conseil entreprises Chambéry Annecy

30 mn

1 café

0 engagement

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.